Retour d’expérience de SAS Damien-Vicart sur "Prière d’enquêter", photographié par Eric Guichard, AFC

par SAS Damien-Vicart La Lettre AFC n°316

[English] [français]

La SAS Damien-Vicart, pionnière dans l’utilisation des drones en prise de vues aérienne en France depuis 2008, a eu la chance de participer au tournage du téléfilm "Prière d’enquêter", réalisé par Laurence Katrian et photographié par Eric Guichard, AFC. Certains plans, d’aspect simple, ont en réalité demandé beaucoup de précision.

Un des plans de fin est le suivi de la mobylette de face, en descente, sur un chemin sinueux, en passant sous des branches. Ne pas être trop haut pour le cadre, ni trop bas pour lever la poussière sur les acteurs, tout en gardant la même présence. Ensuite le drone prend de la distance, monte et fonce vers l’Abbaye.


Les autres plans étaient tournés de nuit, maintenant que la règlementation est plus souple sur les vols de nuits. Donc du suivi en top-shot, en latéral, dans la pénombre, puis en nuit noire. Là-aussi, il fallait retenir les virages, car si l’on ratait les phares de la voiture, il n’y avait plus aucuns repères, tout était millimétré.


Il y a eu aussi des scènes plus compliquées de retournement, en pleine nuit, et d’autres plus simples, des plans de situation.

En voici de très courts extraits en vidéo :


https://vimeo.com/458937242


Le tout a été fait avec un simple drone Inspire 2 et une caméra X7. C’est un capteur 6K S35 qui enregistre en ProRes ou en RAW et permet des vols très lents ou rapides, même très précis, tout dépendant du pilote-cadreur au bout des manches.