Sommaire du Contre-Champ de l'AFC Nº 318

Actualités AFC

Nouvelle présidence à l’AFC pour l’année 2021

Suite à son assemblée générale, qui s’est tenue à distance samedi 13 mars 2021, l’AFC a procédé au renouvellement de sa présidence. Succédant à Gilles Porte, dont le troisième mandat touchait à sa fin, Claire Mathon, Céline Bozon et Léo Hinstin ont été respectivement élus coprésidentes et coprésident de l’association.

Tournages en temps de Covid, témoignages 3e série

L’AFC a recueilli les témoignages de directrices et directeurs de la photo ayant tourné en ces temps de Covid-19. Cette démarche se voulait être un retour d’information sur les tournages mais s’est avérée beaucoup plus intéressante qu’un simple état des lieux. En effet, cette situation révèle une grande responsabilité des chefs de poste et de tous les membres des équipes pour préserver la bonne marche et mener à bien les tournages en respectant les protocoles sanitaires. Voici la troisième série avec Laurent Chalet, AFC, Stéphane Cami, AFC, Julien Poupard, AFC, et Yves Cape, AFC, SBC.

Tournages en temps de Covid, témoignages 1e série

L’AFC a recueilli les témoignages de directrices et directeurs de la photo ayant tourné en ces temps de Covid-19. Cette démarche, qui à l’origine voulait être un retour d’information sur les tournages, s’est avérée beaucoup plus intéressante qu’un simple état des lieux. En effet, cette situation révèle une grande responsabilité des chefs de poste et de tous les membres des équipes pour préserver la bonne marche et mener à bien les tournages dans le respect des protocoles sanitaires. Nous vous proposons ici une première série où interviennent Renaud Chassaing, AFC, Elin Kirschfink, AFC, SBC, et Gilles Porte, AFC.

L’éditorial d’avril 2021
Par Céline Bozon, Claire Mathon et Léo Hinstin, coprésidents de l’AFC

Une présidence à trois sous le signe de la collaboration, maître mot de nos actions à venir. Promouvons l’échange, et le dialogue participatif, soyons à l’écoute. Ensemble. Parité, mixité, diversité. Le chemin est encore long, il y a tant d’efforts à faire. Les générations qui nous suivent ont besoin de la transmission de notre savoir. Il faut s’organiser, on ne nous attendra pas. Les temps sont agités, resserrons les rangs, montrons notre altruisme, soyons généreux. Comptez sur nous, nous serons là pour vous. Nous sommes dans le brouillard. Nous (...)

Tournages en temps de Covid, témoignages 2e série

L’AFC a recueilli les témoignages de directrices et directeurs de la photo ayant tourné en ces temps de Covid-19. Cette démarche se voulait être un retour d’information sur les tournages mais s’est avérée beaucoup plus intéressante qu’un simple état des lieux. En effet, cette situation révèle une grande responsabilité des chefs de poste et de tous les membres des équipes pour préserver la bonne marche et mener à bien les tournages en respectant les protocoles sanitaires. Voici la deuxième série avec Pierre Milon, AFC, Aymerick Pilarski, AFC, Philip Lozano, AFC, et Romain Lacourbas, AFC.

Tournages en temps de Covid, témoignages 4e série

L’AFC a recueilli les témoignages de directrices et directeurs de la photo ayant tourné en temps de Covid-19. Cette démarche se voulait être un retour d’information sur les tournages mais s’est avérée beaucoup plus intéressante qu’un simple état des lieux. En effet, cette situation révèle une grande responsabilité des chefs de poste et de tous les membres des équipes pour préserver la bonne marche et mener à bien les tournages en respectant les protocoles sanitaires. Voici la quatrième et dernière série avec Thierry Jault, AFC, Patrick De Ranter, AFCS, Rémy Chevrin, AFC, Laurent Dailland, AFC, et Nathalie Durand, AFC.

Sur les écrans

César et Production : Prix Daniel Toscan du Plantier 2021

Remis le 3 mars 2021 par Frédérique Bredin et Alain Attal, Chargés de Mission du Bureau de l’Académie des Arts et Techniques du Cinéma, et Henri de Roquemaurel, Directeur du pôle Image & Médias de BNP Paribas, le Prix Daniel Toscan du Plantier, qui distingue chaque année la productrice ou le producteur ayant le plus marqué l’année cinématographique écoulée par son travail et sa détermination, a été attribué à Caroline Bonmarchand (Avenue B Productions). Elle a produit, en 2020, Énorme, film réalisé par Sophie Letourneur et photographié par Laurent Brunet, AFC.

Au palmarès du 23e Festival des Créations Télévisuelles de Luchon

Reportée pour cause de crise sanitaire, la 23e édition du Festival des Créations Télévisuelles de Luchon s’est tenue, du 10 au 14 mars 2021, sous la forme d’une édition virtuelle numérique à partir du Théâtre du Casino de Luchon. Parmi les trois "Pyrénées d’or" décernés, celui de la Meilleure Fiction Unitaire est revenu à Comme des reines, réalisé par Marion Vernoux et photographié par Antoine Roch, AFC, film qui a reçu trois autres récompenses.

Au palmarès des César 2021

La 46e cérémonie des César, présidée par le comédien Roschdy Zem, s’est déroulée le vendredi 12 mars 2021 sur la scène de l’Olympia, mais sans public, selon un protocole sanitaire strict. Adieu les cons, d’Albert Dupontel, a remporté sept César dont ceux du Meilleur film et du Meilleur réalisateur ainsi que celui de la Meilleure photo pour Alexis Kavyrchine.

Technique

Arri Lighting : Des mises à jour et des accessoires pour Orbiter

Arri propose une gamme d’accessoires et des mises à jour pour ses matériels d’éclairage et de la gamme Orbiter : fichiers de données GDTF et de la bibliothèque de luminaires, nouvelles versions de la base de données et de l’application Photometrics, protection contre la pluie, guide de configuration, etc.

Dans l’actualité du groupe Transpa

Dans l’actualité du groupe Transpa, la brutale disparition de Bruno Seffino, dit Balou, auquel nous rendons hommage. De nouveaux matériels, trois films que nous avons accompagnés récompensés à la cérémonie des César, et treize films en tournage avec nos matériels, dont neuf photographiés par des membres de l’AFC.

Grading and finishing Netflix’s ‘Lupin’ with BaseLight by FilmLight at Mikros
An interview with colourist Aline Conan, Mathieu Leclercq, head of digital cinema at Mikros, and DoP Christophe Nuyens, BSC

The French series "Lupin" is a worldwide phenomenon. Ranked number one on Netflix in more than ten countries, the ten-episode series revisits Maurice Leblanc’s French literary character of Arsène Lupin - Gentleman Burglar, but is set in the Paris of today, rather than in1905 when the original stories were written.

Dans l’actualité de XD motion

Dans l’actualité récente de XD motion, le tournage du défilé Givenchy à la Fashion Week 2021, l’implémentation du tracking de notre robot Arcam dans Unreal Engine afin de diffuser des images 3D dans un mur d’écran LED avec Pixotope XR, l’acquisition de plusieurs Zero Rain Deflector, et un article dans l’American Cinematographer.

L’étalonnage et la finition de la série Netflix "Lupin", réalisés sur BaseLight de FilmLight chez Mikros
Par la coloriste Aline Conan, le DoP Christophe Nuyens, SBC, et Mathieu Leclercq, responsable du Cinéma numérique chez Mikros

La série "Lupin", composée de dix épisodes, est un phénomène mondial. Classée numéro 1 sur Netflix dans une dizaine de pays, "Lupin" revisite, dans un Paris d’aujourd’hui, le personnage littéraire français d’Arsène Lupin – Gentleman Cambrioleur, écrit en 1905 par Maurice Leblanc.

Transpacam étoffe son offre d’optiques large format

Transpacam poursuit le développement de son parc optique afin de proposer aux directeurs de la photographie une offre qualitative adaptée aux caméras grands capteurs. A ce jour, Transpacam propose des séries et zooms de fabricants tels qu’Angénieux, Arri, Cooke, Leitz et Zeiss, permettant divers choix artistiques selon les projets cinématographiques ou audiovisuels.

Alex Garland’s "Devs" shot on Sony Venice by Rob Hardy, BSC

"Devs" is one of 2020’s most critically acclaimed TV shows ; a stunningly beautiful 4K HDR production for FX Networks. The eight-part miniseries is a philosophical and intelligent exploration of determinism and individuality or free will—what it is to be alive—and how technology is shaped by humanity’s emotional need and input.

Rob Hardy, BSC, parle du tournage de la série "Devs" en Sony Venice

Production HDR 4K superbement réalisée pour la chaîne FX Networks, "Devs" est l’une des séries télévisées les plus acclamées de 2020. Cette mini-série de huit épisodes est une exploration philosophique et intelligente du déterminisme et de l’individualité ou libre arbitre. Elle nous fait réfléchir sur la signification de la vie et sur la manière dont la technologie est façonnée par ce qu’y injectent les êtres humains et leurs besoins émotionnels.

X-OCN Sony Workflow : Netflix shoots "Cursed" in HDR

Learn about the Venice X-OCN-based workflow for this spectacular new show via interviews with Cinematographer James Friend, ASC, BSC, DIT Will Clements, Colorist Greg Fisher, and the post-production team.

Workflow X-OCN : La série "Cursed" de Netflix tournée en HDR et Sony Venice

Découvrez le workflow X-OCN de la Venice utilisé pour cette nouvelle série spectaculaire, à travers des entretiens avec le directeur de la photographie James Friend, ASC, BSC, le technicien en imagerie numérique Will Clements, le coloriste Greg Fisher et l’équipe de postproduction.

Thomas Hardmeier, the universal language
by Ariane Damain-Vergallo for Ernst Leitz Wetzlar

Born in the mid-1960s in German-speaking Switzerland, Thomas Hardmeier spent his entire youth in a village named Küsnacht, which in German means “night kiss”. The name must have delighted Freud’s disciple Carl Gustav Jung. As almost everyone knows, Jung attached major importance to dreams and, as fewer people know, had lived in Küsnacht and died there a few years before.

Prochain webinaire Arri Tech Talk Live : "One-Takers" avec Trinity

Rejoignez notre prochain événement en direct avec l’invité spécial Charlie Rizek ! Avec le concepteur de produits Curt Schaller, ils parleront ensemble de tout ce qui concerne le Trinity. Charlie a utilisé le Trinity sur une variété de tournages, tels que des vidéoclips, où les prises uniques sont cruciales, et des longs métrages comme 1917, de Sam Mendes.

Rappel de produit : Problème potentiel du vieillissement de la résistance aux flares du Sigma 28-70 mm F2,8 DG DN | Contemporary

Sans faillir à sa réputation de transparence et de qualité, Sigma vous informe de la détection d’un problème potentiel du zoom Sigma 28- 70 mm F2,8 DG DN | Contemporary.
Nous nous excusons pour tout inconvénient que cela a pu causer et nous vous assurons que nous allons résoudre ce phénomène le plus rapidement possible.
Sigma France n’ayant pas livré de produit concerné, aucun de nos clients ne sera impacté.

La place du laboratoire
Par Thibault Carterot, Président de M141

J’ai lu avec beaucoup d’attention les échanges entre Caroline Champetier et Martin Roux, l’article de Pierre Cottereau et plus récemment celui de Céline Bozon. Je me suis senti bien sûr très concerné par toutes ces réflexions et expériences. Elles soulèvent nombre de problématiques passionnantes et posent en fin de compte la question de la place du laboratoire aujourd’hui dans la création de l’image. C’est une question que je me pose et que je veux continuer de me poser tous les jours.

Dans l’actualité de Ruby Light

Dans l’actualité de Ruby Light, un nouveau boîtier de contrôle qui gère le DMX, un entretien avec le directeur de la photographie John Brawley, ACS, l’équipement de la glace maquillage Nestor, et la fabrication de masques de protection de catégorie 1, lavables 40 fois.

Lire, voir, entendre

La vidéo de la Rencontre avec Pascale Marin, AFC, est en ligne

La directrice de la photographie Pascale Marin, AFC, était invitée par le festival Chefs Op’ en Lumière le 19 mars 2021. Elle a fait partager sa passion pour son métier qui « devient de moins en moins technique et de plus en plus artistique ». Cette rencontre était animée par Pascal Mieszala et présentée en partenariat avec L’APARR et Les 2 Scènes.

Bruno Delbonnel, AFC, ASC, "réfléchit la lumière", selon "Le Journal du Dimanche"

Le métier de chef opérateur, ou directeur de la photographie, a le vent en poupe ces derniers jours dans les médias. Après sa présentation sur l’antenne francilienne de France Bleu* la veille, c’est au tour du "JDD", dimanche 28 mars 2021, de faire la lumière sur un de ces professionnels de l’image, Bruno Delbonnel, AFC, ASC, en dressant le portrait de ce « chef opérateur réputé ».

"Vers la couleur", une intervention de Caroline Champetier, AFC, à voir en ligne

Dans le cadre de la 8e édition du festival "Toute la mémoire du monde", la Cinémathèque française proposait, mercredi 4 mars 2020, une journée de rencontre internationale intitulée "Histoires de la couleur à l’écran". Après avoir ouvert ce temps de réflexion ayant pour thème "Qu’attend-on de la couleur à l’écran ?", Pauline de Raymond* passait la parole à Caroline Champetier, AFC, pour une intervention, "Vers la couleur", dont la vidéo peut être vue en ligne.

"Sculpter la lumière", écouter ou réécouter Henri Alekan et Louis Page parler de leur métier

Les Nuits de France Culture, dans son émission nocturne du 19 mars 2021, passé minuit, rediffusait le 5e épisode de "Cinéromans, les archives sonores du cinéma français" intitulé "Sculpter la lumière". Deux de ses grands artisans, les directeurs de la photographie Henri Alekan et Louis Page, évoquant leur parcours respectif, remontaient le temps pour dérouler le demi-siècle d’histoire d’un métier qui n’avait déjà plus grand chose à voir, au moment de l’enregistrement – en août 1982 –, avec ce qu’il était quand ils ont débuté, dans les années 1930.

"Le Cinéma intérieur – Projection privée au cœur de la conscience"
Un essai de Lionel Naccache

Des expressions comme « C’est du cinéma », « Se faire un film », « Faire du cinéma », sont familières même si l’on n’est pas de la partie. La « magie du cinéma »* peut se révéler à la vision d’un chef-d’œuvre, comme à celle d’un film de série B. Au fil de son essai, Le Cinéma intérieur, Lionel Naccache, neurologue et chercheur en neurosciences, développe sur un ton plaisant la métaphore du cinéma pour proposer une nouvelle approche de la manière dont se façonne notre représentation du monde et livrer une nouvelle théorie de la conscience. Captivant de A à Z... (JNF)

Méliès, reviens vite !
Par Laurent Mannoni, membre consultant de l’AFC

Dans l’attente de l’ouverture prochaine du Musée Méliès à la Cinémathèque française et pour accompagner la parution de son ouvrage Méliès : La magie du cinéma, nous avons demandé à Laurent Mannoni, directeur scientifique du patrimoine et du Conservatoire des techniques cinématographiques, et par ailleurs membre consultant de l’AFC, d’expliquer les raisons de cet actuel "retour en faveur" de l’esprit de Méliès.

"Méliès : La magie du cinéma", disponible en librairie

Paru en novembre 2020, Méliès : La magie du cinéma retrace, sous la plume de Laurent Mannoni, directeur scientifique du patrimoine et du Conservatoire des techniques cinématographiques à la Cinémathèque française – et membre consultant de l’AFC –, la vie et l’œuvre de Georges Méliès. Somme de 384 pages et 500 illustrations, cet ouvrage fait revivre une période allant de l’origine du cinéma à la postérité de celui qui, explorant les relations étroites qu’il entretenait avec la magie, a ouvert à cet art naissant les portes de la fiction et du rêve. Il accompagne par ailleurs l’ouverture, suspendue mais prochaine, du Musée Méliès à la Cinémathèque française.

Troisième Journée de la Création de L’ARP

La 3e édition de la Journée de la Création, organisée par L’ARP, se tiendra entièrement en ligne, mercredi 14 avril 2021. Cette journée consacrée à la création cinématographique et à ses talents – cinéastes, scénaristes, animateurs/animatrices, comédiens/comédiennes, producteurs/productrices... – s’articulera autour de trois tables rondes thématiques et d’un échange entre scénaristes.

Côté profession

Le groupe électrogène de Bruno Seffino coupé à jamais

Nous avons appris avec tristesse le récent décès de Bruno Seffino, qui avait travaillé comme électricien avant de passer à l’énergie en tant que groupiste. Marc Serayet, chef électricien, rend ici en son souvenir l’hommage qui lui est dû.

Le grand voyage de Bertrand Tavernier

Avec la disparition de Bertrand Tavernier, survenue jeudi 25 mars 2021 à l’âge de 79 ans, la famille du 7e art perd le dernier membre de sa branche française de cinéastes appelés "classiques". Homme à la curiosité inassouvie et à la culture encyclopédique, il avait fait du cinéma son chez soi, aimant s’y retrouver tant à l’occasion des tournages de ses films qu’au fil de sa vie. Les opérateurs, avec qui il affectionnait de partager lectures et perles rares, oubliées des écrans de toute nature – comme avec ses autres collaborateurs, amis ou connaissances –, étaient selon lui, metteur en scène, ses alliés.

Le collectif "Femmes à la caméra" à l’étude

Le collectif Femmes à la caméra, dans un billet publié sur son blogue le 25 mars, s’intéresse au mémoire de fin d’études 2019-2020 de Mathilde Blanc, étudiante en Image à l’INSAS. Son travail, intitulé "Femmes à la caméra : Bénéfice de l’expérience féminine pour l’écran de cinéma", offre « une base de réflexion sur les statistiques actuelles, l’importance oubliée des femmes dans l’histoire du cinéma, l’image d’un métier et les images comme métier, et sur la nécessité de regards changés et mélangés ».

Ce que Bertrand Tavernier aimait, c’est le cinéma !
Par Alain Choquart, directeur de la photographie et réalisateur

Après avoir travaillé avec Bruno de Keyser, sur La Vie et rien d’autre , et Pierre-William Glenn, AFC, sur Coup de torchon et Mississippi Blues, films réalisés par Bertrand Tavernier, Alain Choquart a dirigé la photographie de huit de ses films : La Guerre sans nom, L.627, L’Appât, Capitaine Conan, Ça commence aujourd’hui, Laissez-passer, Histoires de vies brisées - Les "double peine" de Lyon et Holy Lola. Il témoigne ici de la longue aventure, « humaine, cinéphile et professionnelle », qu’il lui a été donnée de vivre auprès de lui.

Letter to Bertrand Tavernier about the remastering of “L’Horloger de Saint-Paul”
By Pierre-William Glenn, AFC

In late January 2015, cinematographer Pierre-William Glenn, AFC, was asked to take over the color grading process of Bertrand Tavernier’s L’Horloger de Saint-Paul at Laboratoires Éclair, in advance of the release of a Blu-Ray DVD version two months later. He’d sent his friend, the director, a letter, in which he shared his emotion at watching the film again and remembering the experience of shooting beside him. Here’s an excerpt…

In Memoriam of Bertrand Tavernier

The recent passing of Bertrand Tavernier has elicited many reactions from all sides of the world of cinema. Besides those written by a few personalities, we share below memorials written by Richard Andry, AFC, Pierre-William Glenn, AFC, Agnes Godard, AFC, Laurent Heynemann, Pascal Lebègue, AFC, Denis Lenoir, AFC, Gilles Porte, AFC, and Myriam Vinocour, AFC.

Témoignages en souvenir de Bertrand Tavernier

Le récent départ de Bertrand Tavernier a entraîné de nombreuses réactions en provenance de tous les bords du monde du cinéma. Outre celles de quelques personnalités, nous proposons ici de lire les témoignages de Richard Andry, AFC, Pierre-William Glenn, AFC, Agnès Godard, AFC, Laurent Heynemann, Pascal Lebègue, AFC, Denis Lenoir, AFC, Gilles Porte, AFC, et Myriam Vinocour, AFC.

Lettre à Bertrand Tavernier au sujet d’un réétalonnage de "L’Horloger de Saint-Paul"
Par Pierre-William Glenn, AFC

Fin janvier 2015, le directeur de la photographie Pierre-William Glenn, AFC, fut sollicité pour reprendre, aux Laboratoires Éclair, l’étalonnage de L’Horloger de Saint-Paul, de Bertrand Tavernier, en vue de la sortie deux mois après d’une version DVD Blu-Ray. Il avait envoyé au cinéaste et ami une lettre lui faisant part de son émotion, en revoyant le film, de revivre l’expérience du tournage à son côté. En voici la teneur...

What Bertrand Tavernier loved was the cinema !
By Alain Choquart, cinematographer and director

Forty years ago, nearly to the day, shooting on Coup de torchon began. I was Pierre-William Glenn’s assistant cameraman. We’d just finished Alain Corneau’s Le Choix des armes, and, before that, Yves Boisset’s Allons z’enfants, on which I’d debuted as a second assistant. Three films without a single day of rest between the end of the shoot and the start of camera tests, and there I was, promoted to the operator for Tavernier’s film. I didn’t imagine the human, cinephile and professional adventure I was embarking upon.

Bertrand Tavernier’s Last Voyage

With Bertrand Tavernier’s death on 25 March 2021 at the age of 79, the 7th Art lost the last member of its French branch of so-called “classic” filmmakers. A man with an unquenchable curiosity and an encyclopedic knowledge, he had made himself at home within cinema, where he enjoyed both making his films and living the different stages of his life. The camera operators, with whom he enjoyed sharing books and rare, forgotten finds from screens of all sorts – as well as with his other coworkers, friends or acquaintances – were, according to this director, his allies.

L’avenir des étudiants dans les disciplines artistiques en question
Projection exceptionnelle et non essentielle organisée par le collectif "Séance Zéro"

A l’heure où, lors de mouvements d’occupation de théâtres et d’actes de mobilisation ayant pour objectif d’interpeler les pouvoirs publics sur la gravité de leur situation, des artistes et techniciens du spectacle vivant demandent l’amélioration des droits des intermittents et la réouverture des lieux culturels, "Séance Zéro", un collectif d’étudiants en art dramatique et en cinéma, souhaitant alerter de son côté sur un avenir incertain, lance un appel à se rassembler, jeudi 1er avril 2021, pour une séance spéciale qui se déroulera devant un écran blanc et vide.

Nouveau bureau de l’ADP pour 2021

Donnant suite à son assemblée générale tenue en février dernier, l’Association des Directrices et Directeurs de Production a renouvelé son bureau pour 2021 et élargi le nombre de ses membres. Thomas Santucci est à nouveau président de l’ADP.

Bertrand Tavernier, cinéaste et cinéphile-pélerin
Par Jean-Jacques Manzanera, enseignant et critique

Depuis le jeudi 25 mars 2021, le ciel pourtant bleu est comme voilé depuis que nous avons appris la nouvelle : « Bertrand Tavernier nous a quittés ». Cela aurait pu vous amuser de lire une telle expression vous qui saviez parler de vos amis américains, français et autres disparus avec le même sentiment de réelle présence que pour ceux qui étaient encore bel et bien vivants. Vous le faisiez volontiers parce que toutes ces rencontres vous nourrissaient au présent avec une pleine conscience de la chaîne réunissant tous ceux – créateurs, critiques, exploitants, producteurs, cinéphiles – qui avaient un jour compris combien le cinéma était un révélateur du meilleur de la vie.